Imprimer

Notre association soutient plusieurs écoles :

A Dehli :

Ecole SVM "Sangeeta Vidya Mandir Education Center" créée par Sophie en 1995 dans le bidonville de I.T.O. situé à l'est de la capitale, sous les conduites d'alimentation en eau, proche des rives du fleuve Yamuna. L'école comptait à son début 80 élèves, 5 enseignants et six degrés.

D'année en année, des classes supplémentaires seront ouvertes pour donner aux élèves un niveau scolaire supérieur leur permettant d'obtenir un emploi ou un petit prêt gouvernemental leur aidant à démarrer une activité.

Suite à la destruction du bidonville d'I.T.O. en 2006 dans lequel l'école était installée durant 11 ans, nous louons un bâtiment dans le quartier de Lakshmi Nagar où nous accueillons 225 élèves qui reçoivent un enseignement en hindi, urdu et anglais. L'école comprend douze degrés incluant le baccalauréat et nos premiers bacheliers sont entrés à l'université en 2009


Aujourd'hui, 1025 élèves ont été scolarisés à SVM, 150 ont obtenu leur baccalauréat. Nous comptons parmi nos anciens élèves des médecins, professeurs, managers et nombreuses autres réussites professionnelles.

L'école SVM est soutenue par la Fondation d'aide à l'enfance du personnel de Swissair et par ARTHENIA Shop de Lausanne : film youtube SVM School New Delhi / lien direct  https://www.youtube.com/watch?v=dvKhanzpOSA.


Ecole SVM II "Sangeeta Vidya Mandir Two"
ouverte en juillet 2017 pour accueillir les enfants de chiffonniers installés dans un nouveau bidonville à proximité du quartier de Lakshmi Nagar. Actuellement l'école compte une quarantaine d'élèves dont l'enseignement est donné par un de nos anciens élèves devenu professeur.



Ecole "Metro Station Yamuna Bank
"
créée par un ancien enseignant du bidonville de I.T.O. que nous soutenons depuis cinq ans. Installée sous un pont du métro, l'école accueille 80 à 90 enfants particulièrement démunis qui reçoivent un enseignement en hindi et anglais.



A Rishikesh
 :  


Ecole
"Childrens Tree School" créée en 2000 par Jeremie, le fils de Sophie, où 65 élèves bénéficient d'un enseignement en hindi et en anglais, du premier au sixième degrés, qui leur permet d'intégrer l'école gouvernementale pour terminer leur scolarité.